Make your own free website on Tripod.com

Quatre jours de camping à Khalouf

...suite...

(comme d'habitude, laissez votre souris sur une photo pour avoir un commentaire, et double-cliquez pour la voir en grand format)


 Pendant nos nombreuses marches (trois fois par jour), nous découvrons des petites merveilles, notemment ces dessins sur le sable créés par l'eau:

et ce petit gecko de quelques centimètres de long

TN_Nov_100_2001.JPG (46152 octets)

La deuxième journée, d'autres amis de John et Mary Lou viennent nous rejoindre, Tim, Pat et leurs enfants et John.  Sur le chemin, ils ont croisé John, Mary Lou, Peter et Simi avec le bateau.  Ils ne sont pas bien loin et devraient donc arriver bientot.  Nous avons prêté un de nos walky-talky à John et Mary Lou et attendons toute la journée de leurs nouvelles: aucune.  Nous apprendrons à notre retour que ce fut une fin de semaine désastreuse et que tous leurs plans ont mal tourné.

John, Brat, Tim et sa fille Rose sont des pêcheurs sportifs.  A la tombé de la nuit, ils s'installent sur la rive et lancent leurs lignes, en espérant un poisson tenace qui les fera travailler.  Leurs plus grosses prises étaient des poissons guitares, qui sont malheureusment pas très bons dans l'assiette.  Ils attrapent tout de même quelques petites poissons qui permettent de faire une bonne soupe préparée par Tim et Pat.

John et sa priseBrat et Johan

Les trois autres nuits se passent beaucoup mieux que la première.  Etienne et Mathieu se réveillent tôt mais ils dorment bien.  Nous les retrouvons souvent directement sur le plancher de la tente, et on les remet sur leur tapis.

C'est la première fois que Mathieu et Etienne profitent vraiment de la plage.  Ils jouent longtemps dans un bassin rempli d'eau: ils s'éclaboussent, touchent le sable, mangent un peu de sable; ils découvrent quoi!!

Etienne et Mathieu jouentEtienne"On s'amuse bien à la plage"

MathieuEtienne

Johan avait apporté sa voile de parapente et profite du fait que nous avons des gardiennes pour aller voler.  La brise de mer n'est malheureusement pas assez forte pour le tenir en l'air très très longtemps.  Il fait trois vol dont le plus long est de 15 min.  Mais bon, il fallait essayer quoi.

Décollage à 20 mètres du solPliage de la voile sur la plage en compagnie de ses garçons

Déjà le dernier matin, que nous passons seuls puisque tous les autres nous ont quittés la veille.  C'est tellement tranquille, ça nous fait de la peine de quitter cet endroit que nous avions transformé en chez-nous.  Pendant la dernière sieste des bébés nous nous baignons une dernière fois et rangeons tout notre équipement.

Petit biscuit matinal

C'est un départ, vers 10h, et nous roulons presque sans arrêt (sauf pour laisser passer les dromadaires). 

Mathieu rencontre son premier dromadaireN'oubliez pas que nous sommes à Oman!!

Nous arrivons à la maison un peu avant 4 heures.  Mathieu et Etienne semblent bien contents de retrouver le salon qui est, en réalité, leur salle de jeux.

Ils s'assoient seuls maintenant